Actualités

Voyager avec Handicall

Les voyages sont source de bonheur. Ils nous coupent de notre quotidien et nous permettent de vivre de nouvelles expériences.
voyager avec handicall

À l’approche des grandes vacances, Handicall vous propose de voyager et de découvrir les carnets de bord de 6 collaborateurs à travers le monde. De l’Afrique à l’Asie en passant par les territoires d’Outre-Mer, décollage immédiat vers ces nouveaux horizons qui ont marqué nos collaborateurs.

Noémie Chapeleau, Nouvelle Calédonie

capture décran 2021 07 28 à 11.53.04

Noémie, Conseillère relation client sur le site d’Handicall Chartres, aime saisir chaque opportunité que la vie lui offre. Si on pouvait décrire Noémie en un mot, ce serait “YOLO” (You Only Live Once) dans le sens où la vie est courte, et que chaque instant doit être vécu au maximum, en profitant de chaque expérience avec intensité.

Pour illustrer cette philosophie de vie, nous allons rentrer dans son carnet de voyage qui initialement devait durer 3 mois, mais qui s’est transformé en une aventure de 7 ans. C’est en Nouvelle-Calédonie que Noémie a posé ses valises. Réputé pour ses lagons (les plus grands au monde) et ses palmiers, ce territoire français n’a d’après elle « absolument rien avoir avec la métropole » en partie parce qu’il y a une grande diversité culturelle que l’on ne retrouve pas ailleurs.

olympus digital camera

Noémie a eu la chance de partir explorer la beauté des eaux maritimes avec sa barrière de corail. Elle y a découvert diverses espèces telles que des tortues, des dauphins, des raies, des requins et des dugons (sortes de lamantins) et n’oubliera jamais sa rencontre avec une baleine et son baleineau, car comme elle le dit :
« Le temps s’arrête et on se sent tout petit face à ces mammifères de 15 tonnes ». C’est à ce moment qu’elle a pris conscience que l’Homme n’est rien face à la nature et ses éléments. Et qu’il faut parfois savoir observer ce qu’elle nous offre, car la nature est précieuse et il faut la préserver.

Ces 7 années d’expérience ont été plus qu’enrichissantes pour Noémie. Elle a appris à avoir confiance en elle et en ses capacités. Et au-delà de ça, ce voyage lui a ouvert l’esprit tout en étant plus tolérante et respectueuse du monde qui l’entour.

À plus de 17000 km de ses proches et sa famille… Noémie a pris conscience du besoin qu’elle avait besoin d’être plus proche de sa famille. C’est pour cela qu’elle a finalement décidé de rentrer en métropole, mais avec un bagage en plus… son amoureux !

Mylène Derrien, îles des Canaries

capture décran 2021 07 28 à 11.49.32 2

Mylène, Conseillère relation client sur le site d’Handicall Chartres, lorsqu’elle voyage, fait toujours en sorte d’avoir quelque chose de nouveau à découvrir. Pour elle un voyage est une source d’enrichissement.

mylene

Aux Canaries, ses aventures ont commencé dans les airs avec un baptême d’avion, lui apportant un tout nouveau regard sur le monde « À cette hauteur, tout est plus petit et d’une beauté différente ». Elle n’oubliera jamais de cette expérience tous ces paysages volcaniques, les décors lunaires et l’horizon à couper le souffle.

De retour les pieds sur terre, Mylène a apprécié le contact avec les animaux. Elle a eu la chance de voyager à dos de chameau au milieu de ravins, de cratères et du désert, ce qui lui a donné l’impression de vivre dans un autre monde. Ce silence, la démarche atypique des chameaux et cette immensité qui s’est ouvert à elle qui l’a fait voyager.

Mylène a toujours été une femme indépendante, ce voyage lui a permis d’être plus autonome face à l’imprévu. Elle en est ressortie grandie, avec une capacité d’adaptation plus développée et une meilleure connaissance de soi.

Mélina Lenoir, Kenya

capture décran 2021 07 28 à 11.55.01

Mélina, Responsable Ressources Humaines Handicall aime découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles pratiques, des spécialités culinaires et de nouveaux paysages.
Alors quoi de mieux qu’une nouvelle aventure dans un univers totalement différent du sien ? La voici parti à la découverte des vastes terres désertiques du Kenya pour un safari de 2 semaines.

Marquée par d’époustouflantes et insolites rencontres, ce safari lui a laissé l’occasion de croiser la route de nombreuses espèces : meutes de lions, gazelles, éléphants et girafes etc. Mélina a eu la chance de pouvoir observer et découvrir le mode de vie de cette faune sauvage.

Mélina Lenoir - Article les voyageurs Handicall

Mélina a également adapté ses conditions de vie pour une expérience toujours plus dépaysante. La nature a chamboulé ses habitudes. Fini le confort habituel, c’est désormais sans électricité, eau chaude, télé, etc qu’elle a façonné son quotidien. “ Je vivais au rythme du soleil, me laissant porter par le rythme de la nature” comme elle l’a dit.

En plus de la dépayser, ce voyage lui a permis d’affronter sa plus grande peur. Depuis toute petite, Mélina a la phobie des araignées. Le Kenya regorgeant de mygales, elle est restée forte, car là-bas interdiction de les tuer, il faut les faire sortir par la porte ! Un soir, Mélina s’est retrouvée malencontreusement dans la même pièce que son ennemi. Alertée par les cris de deux filles, Mélina a soudainement paniqué de peur de croiser cette fameuse mygale. Toutes les heures de la nuit suivante, elle a fouillé tout son lodge et s’est réveillée pour inspecter les murs à l’aide de sa lampe torche.

Au bout du compte, en plus d’avoir réussi à s’adapter à ce mode de vie, elle a réalisé que malgré la mésaventure avec la mygale, le rythme de vie au Kenya est plus naturel et moins stressant que celui que nous avons. D’après elle “La nature est bien faite et nous avons trop de superflus dans notre confort quotidien pour plus de stress”.

Noëlla Nocus, Thaïlande

capture décran 2021 07 28 à 11.56.12

Noëlla, Conseillère relation client sur le site d’Handicall Chartres, voyage principalement pour le soleil. Elle aime se réveiller chaque matin sans savoir de quoi est faite sa journée, c’est ce qui rend chacun de ses voyages si exaltants. Sa destination de prédilection est la Thaïlande. Accompagnée de son conjoint, elle nous partage son séjour.

Ce pays l’a bouleversée de par ses températures atypiques pouvant atteindre les 45°c et la gentillesse des habitants toujours prêts à les aider, car comme elle le dit « Ils ne regardent ni notre physique ni notre richesse, mais notre grandeur d’âme ». Les paysages mêlant la mer et montagnes et la beauté de la faune et la flore ont eux aussi touché Noëlla, car elle y trouve un certain plaisir à les admirer !

noella

Pendant ce voyage, Noëlla a vécu de superbes moments, mais il y a bien une journée, qu’elle n’est pas prête d’oublier. Une journée qui a commencé assez simplement sur une des nombreuses plages de Thaïlande et qui s’est avérée pleine de rebondissements pour le couple. Alors que son conjoint profitait tranquillement dans l’eau des beautés que l’océan avait à lui offrir. Un oursin, animal réputé dangereux pour ses aiguilles hérissées, l’a piqué au pied en pleine nage. Paniqué, il est sorti immédiatement de l’eau à la recherche d’une aide pour se débarrasser des épines restées enfoncées. Par chance, il a croisé le patron d’un restaurant du coin qui l’a aidé à soigner ses blessures. Une fois celles-ci soulagées et les choses rentrées dans l’ordre, leur folle journée a continué sur le chemin du retour pour hôtel. N’ayant pas pu embarquer dans la dernière navette fluviale en direction de leur logement à cause du retard pris sur la plage, ils ont dû passer par l’autre itinéraire qui s’offrait à eux … la jungle. En marchant sur cette terre inconnue, livrés à eux, ils se sont tout à coup retrouvé nez à nez avec un varan « un énorme varan, vraiment gros » comme l’a décrit Noëlla. Le couple, tout en restant calme, s’est empressé de traverser le sentier afin d’éviter tout danger. Après ce surprenant face à face avec l’animal, ils ont continué leur route et ont réussi à trouver le chemin du retour grâce à un habitant qui passait par là. C’est ainsi que s’est terminée cette journée riche en émotions.

Noëlla nous prouve bien qu’avec certaines épreuves ou imprévus il y a toujours une part de positif, et que cet état d’esprit nous permet de profiter des choses simples de la vie.

Thierry Proisy, île Maurice

capture décran 2021 07 28 à 11.59.51

Thierry, responsable de site à Handicall Chartres, pour lui, c’est dans un premier temps l’Humain qui fait la différence. Le contact avec les personnes, la communication et le partage culturel sont les bases d’un voyage réussi. Vient ensuite son amour des paysages et de l’environnement qui l’entoure. Thierry part également en vacances pour le plaisir de découvrir de nouveaux horizons avec celle qu’il aime.

À l’occasion de leur voyage de noces, Thierry et son épouse ont décidé d’aller à l’île Maurice pour y découvrir des paysages paradisiaques et des personnes bienveillantes. Ils y ont partagé des repas en groupe, dans les chants et la bonne humeur et ont rencontré des personnes formidables. Ils sont d’ailleurs toujours en contact avec la majorité d’entre eux aujourd’hui.

dauphins ile maurice

Pour Thierry, l’expérience la plus marquante de ce voyage de noces a été la plongée au large de l’île de Bénitier où il a réalisé un de ses rêves d’enfant en nageant au milieu de dauphins derrière la barrière de corail. Pendant cette plongée, il a pu voir des tortues, caresser et nourrir des poissons colorés et voir l’eau d’une couleur émeraude. Une expérience unique selon lui “j’ai palmé au milieu d’un banc d’une vingtaine de dauphins situés en dessous et à côté de moi à distance de plus d’un bras, j’ai calé mon rythme sur le leur et durant 30 minutes cela a été un moment de douce euphorie, de calme et d’apaisement” nous raconte Thierry. Malgré les 30 mètres de profondeur, il n’a jamais ressenti de danger, mais plutôt un sentiment de sérénité.

Thierry sait qu’il a eu de la chance d’être allé dans un endroit si paradisiaque. Et grâce à l’humilité des habitants, il a réalisé une chose : le partage avec son voisin et son prochain, peut rapprocher deux cultures, et ce, malgré des milliers de kilomètres.

Aurore Suire, Martinique

capture décran 2021 07 28 à 12.01.53

Aurore, responsable d’équipe à Handicall Tours, veut sortir de sa zone de confort, changer ses repères. Un dépaysement et de la détente sont la combinaison parfaite pour un voyage réussi.

L’endroit parfait pour Aurore a été la Martinique. Elle a choisi cette destination pour ses paysages, sa nourriture, et ses plages. Elle est donc partie sur l’île malgré sa peur bleue de l’avion. Le prendre durant plusieurs heures s’est révélé être un réel challenge et lui a demandé un énorme travail sur elle- même. C’est d’ailleurs lors de ce voyage qu’elle a vaincu sa phobie.

aurore 3

C’est l’émotion qui s’est emparée d’Aurore pendant ce voyage. Un matin, elle a pris son petit-déjeuner et deux colibris sont venus se nourrir dans une fleur à un mètre d’elle. Lorsqu’elle les a vu en action et si proche d’elle, les larmes lui sont montées aux yeux et elle pleura de joie car, « Ces oiseaux revêtent une grande importance pour moi” nous a-t-elle confié. Elle a encré ce moment de plénitude si important pour elle, car, étant coach professionnelle depuis quelques années maintenant, son métier est dirigé par la légende du colibri. Un récit qui met en avant le fait que nous pouvons tous participer à la réussite de quelque chose à notre niveau, quelle que soit la grandeur de l’action.

Ainsi, à travers ces différents témoignages, nous avons pu voir un panel d’expériences qui ont marqué de diverses manières les collaborateurs Handicall. Des aventures qui nous ont fait voyager, après tout, c’est ça les vacances, partir et ne plus vouloir rentrer chez soi ! La richesse des différentes cultures présentées dans cet article nous prouve bien que l’humain fait la différence même à des milliers de kilomètres.

Le blog

index homme femme 2024

29/02/2024

Actualités

Index égalité salariale hommes / femmes 2024 I 82/100 !

L'égalité professionnelle est au cœur de notre démarche RSE. Nous nous engageons à promouvoir un environnement de travail inclusif et équitable, où chacun a les…

article presse bureaux du coeur

8/02/2024

Revue de presse

Handicall propose ses bureaux pour l’accueil d’urgence

Depuis avril 2022, dans nos bureaux à Étampes, nous hébergeons le soir et le week-end des personnes sans domicile mais en transition vers l’emploi. Cet…

un mois un portrait jules leveque couv

29/01/2024

Actualités

Un mois, un portrait : Jules, Responsable de comptes chez Handicall

Poursuivons notre exploration des talents au sein de Handicall ! Chez Handicall, nous croyons que nos collaborateurs sont la pierre angulaire de notre succès. En…